PARENTALITE, Ressources Parentales

Mon Fils, ce mélomane de 30 mois ! Voici sa playlist idéale…

La confiance en soi, dans la vie, ne se décide pas. Elle nous est donnée par les autres, d’abord par les parents puis par l’entourage. Dr Catherine Gueguen, Pour une enfance Heureuse.

Chers Tous,

Il y a quelques jours je discutais avec une amie et je lui ai dit que mon bébé allait bientôt avoir 30 mois (pour info, c’est aujourd’hui qu’il a 30 mois) ! Je lui disais que le temps passe vraiment vite et parfois j’ai du mal à réaliser que bientôt trois années seront passées depuis la première fois que je l’ai tenu dans mes bras <3  Elle m’a chahutée en me disant : “Tu comptes toujours (son âge) en mois” ? J’ai dit oui, et je lui ai demandé pourquoi ça l’étonnait. Elle m’a dit “c’est marrant, on dirait que tu veux te dire que c’est toujours un bébé” ! Je lui ai dit “Oui, ça me rassure, il grandit trop vite” !

Dans ce billet, je vous disais que de toutes les mises en garde que j’ai reçues lorsque j’étais enceinte, une seule s’est avérée vraie : “ça ne dure pas, le temps passe vite et les bébés grandissent trop vite” ! Aujourd’hui Mon P’tit Coeur a 30 mois et je ne peux m’empêcher de me dire que dans six mois il aura 3 ans et je ne pourrai plus compter son âge en mois, et je me contenterai de noter ses progrès et tous les changements liés au fait qu’il grandit. Pourtant, depuis qu’il est né il y a une chose qui n’a pas vraiment changé (et nous espérons, Doudou Mwen et moi) que ça ne changera jamais : son amour pour la musique et son oreille musicale très développée.

Quand il était dans mon ventre, j’écoutais souvent de la musique et je lui chantais toujours la même chanson. C’était notre rituel intime et je l’ai poursuivi après mon accouchement. Je pense que cette routine douce nous a beaucoup rapprochés et rassurés, car dès que je lui chantais cette chanson il cessait de pleurer, s’apaisait ou s’endormait, selon la situation. Quand il a fait ses premiers sourires, il souriait (longuement ou de façon très brève) dès que je me mettais à la chanter. Et aujourd’hui il me la réclame au moment du coucher car il a appris à la chanter avec ses mots d’enfant. J’ai souvent lu que les bébés sont sensibles à la musique, aux voix, aux bruits et aux sons dès leur plus jeune âge. Je crois qu’avec le goût et le toucher, l’ouï est le sens que nous stimulons le plus chez les tout-petits. On leur offre des jouets musicaux ou sonores, on leur chante des berceuses ou des cantiques, on leur parle en faisant varier l’intonation de notre voix, etc.  

Nous avons très vite remarqué que le P’tit Coeur aime la musique. D’abord avec le rituel de la première chanson que je lui ai chantée dont je vous parlais plus haut, puis avec la chanson que son papa faisait jouer systématiquement quand c’était son tour de le coucher (il avait tout juste 1 mois de vie). C’était incroyable ! A cette période les nuits étaient difficiles et j’étais physiquement épuisée par les longues journées et le rythme de l’allaitement exclusif. J’avais du mal à chanter notre chanson durant de longues heures la nuit. Sans se faire prier, papa prenait le relais et se mettait lui aussi à le bercer et à chanter tout ce qui lui passait par la tête, avec un succès mitigé jusqu’au soir où il a mis une chanson… Miracle ! On a obtenu le même résultat qu’avec notre première chanson : un bébé apaisé qui fixait un point dans la pièce où on se trouvait, ou nous regardait avec insistance, ou alors, un bébé qui finissait enfin par s’endormir. Très vite on a renouvelé l’expérience : notre première chanson ou la fameuse chanson de papa. Je vous le jure, c’est ainsi qu’on l’a endormi ou calmé durant de très longs mois, y compris durant les nombreux réveils noctures. Les mois ont passé et avec eux notre P’tit Coeur a grandi, développé sa personnalité, montré ses préférences, ses aptitudes, ses goûts et ses hobby. Et vous savez quoi ? Son intérêt et son amour pour la musique sont restés intacts. Je peux même affirmer qu’ils se sont affirmés au point où il a chanté avant de dire ses premiers mots.

On a également remarqué qu’il apprend plus facilement les mots (et les phrases) lorsqu’ils sont rythmés ou chantés. Ainsi, quand il reconnait un objet ou une situation, il va chanter la chanson qui s’y rapporte au lieu de dire le nom dudit objet. Par exemple, s’il reconnait un bateau il va chantonner la comptine “bateau sur l’eau”. Quand il écoute une chanson, il applaudit dès qu’elle se termine pour nous dire qu’il l’a aimée et nous demande de la remettre en signant “encore” (avec la langue des signes qu’il apprend à la crèche, ou en disant simplement « encore »). Lorsque nous allons à la ludothèque, les premiers jouets libres qui l’intéressent sont les instruments musicaux. Et dans les gares ou dans les magasins dans lesquels il y a des instruments de musique, il va systématiquement s’installer sur un piano, une guitare, un accordéon ou une batterie pour s’essayer ! Enfin, à la crèche, depuis l’année dernière les auxiliaires de puériculture nous disent qu’il adore les activités d’éveil musical !

Okay, il ne nous en fallait pas plus pour être à l’écoute de notre fils et de son élan naturel (et précoce) pour la musique. On le plonge dans une atmosphère qui le stimule musicalement de différentes manières : on chante et danse avec lui, on écoute différents artistes et styles de musique, et on le laisse essayer tous les instruments de musique sur lesquels nous tombons. On voit qu’il adore ça et nous sommes contents ! Nous sommes convaincus que la musique jouée (grâce à un instrument) ou pratiquée (chantée ou composée) développe sa créativité, son intelligence et son imagination, en plus de le détendre et de le rendre curieux 😊

Cela fait donc 30 mois que nous avons un mélomane à la maison et on ne se fatigue pas de l’admirer aimer la musique à tout juste 2 ans et demi !

J’ai eu envie d’écrire ce billet pour plusieurs raisons :

  • Mettre mes mots sur ce que je ressens en voyant mon fils épanoui dans une activité, car j’aime écrire sur ce que j’aime et ressens. L’écriture de ce billet est en outre une façon de me rappeler l’un de mes rôles principaux en tant que maman : croire en lui et l’encourager à faire ce qu’il aime.
  • Partager avec vous une chose qui semble banale mais qui est pourtant importante. En effet, quand nous étions des enfants, nous avions tous des passions et des rêves qui, dans leur grande majorité, n’ont pas été portés haut par nos parents et nos référents, parce qu’ils n’y croyaient pas ou parce qu’ils les considéraient comme de simple délires d’enfants ! C’est mon cas, en tout cas. J’ai vu beaucoup de mes passions ne pas être encouragées, et j’entendais souvent les adultes me dirent « ça te passera », « tu rêves ou quoi », « c’est pas ça la vie, rends-toi plûtot utile »… J’y repense souvent en me demandant ce que je serais devenue si j’avais…
  • Vous encourager à observer (et discuter avec) vos enfants pour voir ce qui leur plait, ce qui les passionne et les fait vibrer, peu importe l’âge qu’ils ont au moment où vous lisez ce billet. Si vous avez identifié une passion, une aptitude, un rêve chez vos enfants, encouragez-les à les faire vivre, croyez en eux et faites de votre mieux pour qu’ils puissent les porter le plus haut possible.

Une dernière chose : très peu de choses sont appelées à rester immuables. Il est donc fort probable que leurs rêves, envies, passions et centres d’intérêt changent d’une année à l’autre ou d’un mois à l’autre. Ce n’est pas un problème, bien au contraire ! Ne portez pas de jugement. La seule chose qu’ils attendent de vous en tant que parents c’est croire en eux et les encourager !

Ce que j’écris aujourd’hui peut faire rire plusieurs personnes car pour elles mon fils n’a que 2 ans. C’est leur problème ! Je sais ce que mes yeux voient chaque jour, je connais mon rôle et je choisis d’écouter mon coeur qui veut partager avec vous la playlist idéale de Mon P’tit Coeur. Il ADORE toutes ces chansons. Il les réclame régulièrement lui-même ou nous gratifie de sourires, de danse et de chants quand on lui fait écouter l’une d’entre elles. Bien entendu, le choix était cornélien car il aime beaucoup beaucoup beaucoup d’autres chansons 🙂

Je vous souhaite à présent une belle écoute et une jolie découverte !

La première chanson n’est pas une chanson mais un artiste, car du haut de ses 2 ans et depuis sa naissance, il adore Grégory Porter. Comme il fallait faire un choix pour le billet, nous avons sélectionné ses 6 chansons préférées de l’artiste !

  • More Than A Woman (En l’écoutant, dites-vous que lui aussi fait le “Huumhuumhuum” du début, en plus de chanter toute la chanson)
  • Consequence of love
  • Don’t be a fool
  • Take me to the alley
  • Hey Laura
  • Be Good

Je sais ce que vous vous dites : ce bébé de 2 ans écoute du Jazz ? Oui !! Du très bon jazz en plus ! Pour la petite histoire, son papi est également fan de Jazz. Il n’en revenait pas de chanter et d’écouter du Grégory Porter avec son petit-fils la première fois qu’il l’a vu. D’ailleurs cet été en vacances au Gabon, on a immortalisé de précieux moments de complicité entre eux. Inutile de vous dire qu’ils écoutaient et chantaient du Jazz !

  • Walking on the moon, Roseaux ft Aloe Blacc

C’est la fameuse chanson de papa dont je parlais plus haut. Grâce à Walking on the moon on a grapillé de précieuses minutes de sommeil durant nos nuits courtes !

  • Isimbi, Gaël Faye

Si vous ne connaissez pas Gaël Faye, courez l’écouter ou le lire dans ce billet que j’ai consacré à Petit Pays, son premier roman ! A la maison on ADORE cette chanson ! Ce poème est magnifique dans son essence, ses mots et sa musicalité. Je vais vous faire une confidence : si un jour nous avons une petite fille, cette chanson sera la chanson de son montage photo-vidéo de naissance !

  • Tadow, Masego ft FKJ

C’est LA chanson du moment ! Père et fils la chantent en envoyant leurs têtes en arrière au même moment 🙂 Okay, vous ne voyez pas de quoi je parle mais je vous le jure, c’est trop stylé ! Un peu comme les Américains font quand ils dansent et aiment un bon song !

  • Summertime Magic, Childish Gambino

Il a de bons goûts musicaux ce petit homme ! Il me surprend 😊

  • BM, Héritier Watanabé

De la bonne rumba congolaise ! L’enfant connaît les “vraies choses” 😊 😊 Pour la petite histoire, mon grand frère est fan de Fally Ipupa. Quand on lui a dit que son neveu a un faible pour la musique d’Heritier Watanabé il n’a pas trop compris. Il a dit qu’on doit revoir nos classiques. A ce propos, vous êtes dans quelle team vous ? La team Fally ou la team Héritier ?

  • Marlène, Héritier Watanabe 

Chez le P’tit Coeur il n’y a aucun doute, Héritier dévance Fally ! Moi j’aime le grand Koffi Olomidé, ensuite Ya Tokoss aka Fally Ipupa et en troisième position arrive Héritier Watanabé. Mais ce n’est pas ma playlist…

  • Nessun Dorma, Pavarotti

Je vous l’ai dit, mon fils est un mélomane ! Il ne résiste pas à l’opéra !

  • Io Le Canto Per Te, Florent Pagny

Bon beh vous penserez à mon P’tit Coeur en (ré)écoutant ce grand classique du répertoire de Florent Pagny 😊

  • Marcel, Christophe Maé

Une très jolie balade qui traduit les mots puissants d’un père à son fils. J’ai d’ailleurs emprunté à Marcel de Christophe Maé, les derniers mots de cette lettre que j’ai écrite à Mon P’tit Coeur. Vous pouvez la lire ou la relire ici 😊

  • Tu vas manquer, Kenji Girac

Cette magnifique chanson m’a fait pleurer la première fois que je l’ai écoutée. C’est le genre chanson qu’on écoute quand on perd un être cher, ou lorsqu’on veut se rappeler que la vie est à la fois précieuse et fragile… Mais dans la voiture, alors qu’il l’écoutait aussi pour la première fois, ce P’tit Coeur a applaudi et nous a dit “encore” ! Depuis on l’écoute régulièrement 😊 et j’essaie de ne pas pleurer…

  • Bayi Yoon, Daara J Family

Je vous le dis, cet enfant connait ses classiques ! Cette chanson de Faada Freddy et de son groupe nous fait vibrer à la maison. Si vous ne la connaissez pas, foncez ! Les paroles sont profondes et le rythme empêche de rester assis !

  • I adore you, Sinach 

Bon là il faut que je précise que cette liste n’est pas un classement (de la chanson la moins aimée à la plus aimée) ! Ce n’est donc pas parce que cette chanson figure parmi les dernières qu’il l’aime moins que les précédentes. Je suis chrétienne et je ne m’en cache pas. A ce titre, le Gospel est l’un des genres musicaux que j’écoute le plus. Quand je prie ou pour me détendre j’écoute beaucoup de Gospel. C’est donc naturellement que mon bébé en écoute avec moi depuis sa naissance. Honnêtement, cette chanson est l’un de ses Gospel préféré ! C’est normal, elle est sublime ! Cliquez, vous verrez !

  • Il m’a étonné, Lisanga

Encore une belle louange ! Quand il la réclame ou quand l’écoute on danse, on danse et on danse encore 😊

  • Darte un beso, Prince Royce

Quand on s’est rendu compte qu’il aimait cette chanson sensuelle on s’est dit “décidemment, il est plein de surprise le bonhomme” !

Voilà qui nous amène à la fin de ce billet. J’espère que vous avez apprécié la balade musicale !

Merci de me lire <3

Jessica.

1 thought on “Mon Fils, ce mélomane de 30 mois ! Voici sa playlist idéale…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.