EXTRA(s)

Les 6 habitudes de ma « morning routine » bien-être et productivité !

“Si vous gagnez le matin, vous gagnez la journée !”

Cher.e.s Tou.te.s,

J’ai lu plusieurs fois que les hommes et les femmes qui réussissent en affaires sont du matin. Hormis le fait que ces personnes ne comptent pas leurs heures, elles se lèvent tôt et commencent leurs journées parfois 2 heures avant que la plupart d’entre nous ne commencions les nôtres. Il y a quelques années, j’ai moi aussi décidé de me lever tôt, pour bénéficier des avantages liés au fait d’être matinale. Mais je n’ai pas gagné en productivité… J’étais toujours fatiguée, stressée et insatisfaite de ce que j’avais fait dans la journée. J’ai compris qu’il me manquait quelque chose. J’ai donc lu des interviews données par de grands noms de la littérature, des arts et de la technologie pour comprendre ce qu’il me manquait. Pourquoi leurs témoignages qui assurent qu’en se levant tôt on est moins stressé, plus productif et plus motivé ne se confirment pas avec moi ? J’ai lu leurs conseils, écouté leurs interviews, et j’ai compris. En fait, ces personnes que nous admirons pour leurs réalisations et/ou leurs personnalités ont en commun deux choses : elles se lèvent tôt et elles font toujours un ensemble de choses durant les minutes ou les heures qui suivent leur réveil. Ce sont ces choses qui les rendent productives, enthousiasmes et inspirantes. Ces  personnes qui performent ont des morning routines (routines matinales).

Une routine est une habitude mécanique (automatique) qui résulte d’une succession d’actions répétées. Selon l’utilisation qu’on en fait, elle est bonne ou mauvaise. On peut avoir une routine pour plusieurs choses comme faire son ménage, archiver ses documents administratifs, lire, écrire, économiser de l’argent, etc.

La routine matinale est particulièrement importante car le matin est l’un des moments les plus important de la journée. En effet, l’état dans lequel on est le matin va conditionner celui dans lequel on sera tout au long de la journée, sauf à de très rares exceptions. Ainsi, il ne suffit pas de se lever tôt pour être sûr de passer une belle journée. Se lever tôt est une bonne habitude qui doit s’accompagner d’une routine matinale. En fait, c’est la première étape d’une bonne routine matinale. Pourquoi ? Parce qu’en prenant cette avance, on se donne le temps de prendre le temps de se préparer : prendre une douche, manger, arriver à l’heure, etc. Malheureusement, ça ne va pas suffir pour agir sur notre forme globale : la fatigue, le stress, la paix, nos croyances et tout ce qui va agir sur notre esprit pour créer nos émotions, qui deviennent nos humeurs, puis nos comportements.

Quand j’ai compris ça j’ai décidé d’avoir ma routine matinale. J’ai observé ce que je faisais en me levant et j’ai noté dans un carnet les conséquences que ce que je faisais ou ne faisais pas le matin, avait sur le reste de ma journée. Comme pour tous les changements, c’était difficile au début. Mais, grâce à cette méthode, j’ai ajusté et peaufiné mes habitudes matinales, pour améliorer mon bien-être et ma productivité pour la journée.

Je vous laisse maintenant découvrir les 6 habitudes qui composent ma routine matinale.

book-in-bedroom_4460x4460

  • Je ne regarde pas les réseaux sociaux à mon réveil.

A vrai dire, je ne regarde plus les réseaux sociaux le matin. J’ai passé une période de ma vie où mon premier réflexe en me réveillant le matin était de rallumer mon téléphone pour regarder ce qui s’est passé la nuit sur les réseaux sociaux (Instagram, Facebook, WhatsApp, Twitter). Cette attitude symptomatique que plusieurs personnes ont se nomme FOMO ((Fear Of Missing Out – Peur de manquer “de” quelque chose). Ce que je voyais sur les réseaux sociaux avait un impact sur mes émotions et mon humeur dès le matin. J’ai mis du temps à comprendre que cette habitude n’était pas banale car ce que je voyais me poussait à me comparer aux autres. Ce n’était pas de la jalousie mais une insatisfaction (de là où j’en étais dans ma vie, de ce que je faisais) et surtout, une absence de gratitude. En voyant défiler les photos des autres, j’avais toujours l’impression de vivre une vie morose, de ne pas être intéressante et de ne pas avancer dans la vie. Certaines fois, il m’arrivait d’hésiter avant de partager quelque chose sur ces mêmes réseaux sociaux. Je me demandais même ce qu’allaient penser les gens si je partageais du contenu ! Je suis vraiment heureuse d’avoir pris conscience de tout ça. Vous savez, la comparaison détruit ! C’est une cause de souffrance, d’insatisfaction et de dépression que les réseaux sociaux amplifient.

Pour tenir ma résolution, j’ai désinstallé les applications mobiles de tous les réseaux sociaux de mon téléphone portable. Au début c’était difficile mais je voulais y arriver. Je ne regrette pas cette décision car j’ai vu mon mental changer !

hotel-room-service-classic-breakfast_4460x4460

  • Je mange léger le matin.

La deuxième habitude que j’ai acquise le matin consiste à manger léger. J’ai souvent entendu les médecins, la presse et les nutritionnistes dire que le petit déjeuner est le repas le plus important de la journée. Par conséquent, il ne faut pas le sauter. Avant d’adhérer à ce discours, je faisais partie de la team “je ne mange pas le matin”. Sans surprise, au milieu de la matinée j’étais affamée et fatiguée, et je me jetais sur ce qui était disponible. C’était toujours des produits industriels et sucrés vendus dans les distributeurs… Pas terrible !

Je me suis dit qu’il fallait arrêter tout ça et j’ai appris à manger le matin. Mais… J’ai confondu repas copieux et repas sain. A la place du grignotage, je mangeais mal : céréales, baguette de pain, croissant, pain au chocolat, brioche, biscottes, beurre, confiture, pâte à tartiner, pain perdu, chocolat chaud… J’en avais toujours chez moi. Je me gavais car il le fallait. Après tout, le petit déjeuner est important ! Pourtant, au milieu de la matinée j’étais dans le même état de fatigue. J’avais un coup de mou que je compensais avec les mêmes produits industriels ! J’ai mis du temps à comprendre que ce n’est pas le fait de manger de la brioche ou des croissants au petit déjeuner qui est mauvais. C’est l’association de tous ces produits et le fait d’en manger quotidiennement qui est une mauvaise chose. Pourquoi ? Parce qu’ils sont tous trop sucrés ! La consommation excessive de sucre appelle le sucre, d’où les hypoglycémies et les sensations de mou en milieu de matinée. On manque de sucre et on consomme davantage de sucre pour aller mieux. Vous voyez le cercle vicieux ?

banana-berry-bowl_4460x4460

Ce que j’ai compris (après avoir lu sur le sujet et consulté des diététiciens), c’est que ma façon de manger le matin n’était pas diététique et nutritive. Même si manger sucré est délicieux, l’association pain, céréales, viennoiseries, lait et chocolat chaud manque de protéines et fait exploser le compteurs de glucides (sucre) ! Pourtant c’est ainsi que mangent la majorité des personnes en France (et au Gabon). Pour avoir un petit déjeuner équilibré, il faut limiter les apports en bon sucre et augmenter les apports en protéines. Une façon simple de le faire, c’est boire une boisson sans sucre ou peu sucrée, l’accompagner d’un fruit, d’oeufs, de noisettes, d’amandes, etc.

Les blogs et les livres dédiés à l’alimentation vous donneront des informations plus précises sur le sujet. N’hésitez donc pas à faire des recherches ! Pour ma part, aujourd’hui, mes petits déjeuners se composent principalement d’un thé ou d’une tisane sans sucre, d’un fruit et/ou de fromage blanc. Quand le budget et le temps le permettent, je mange des flocons d’avoine et/ou des oeufs, auxquels j’ajoute quelques amandes ou des noix. J’ai vu la différence ! Je suis rassasiée sans avoir l’impression d’avoir trop mangé. De plus, je ne grignotte plus avant le déjeuner et je ne me sens plus fatiguée en milieu de matinée. C’est génial pour ma productivité et mon mental ! Je suis plus concentrée et je vais plus facilement au bout des choses que je commence !  

coffee-with-milk_4460x4460

  • Je ne bois pas de café comme première boisson de la journée.

Cette troisième habitude peut vous sembler bizarre mais elle a toute sa place dans ma routine matinale. J’aime beaucoup le café : le voir, le sentir et le boire ! Avant de faire le lien entre ma grande consommation de café et la fréquence des brûlures d’estomac et des remontées acides auxquelles je suis sujette, je commençais mes journées en buvant du café ! J’aimais beaucoup faire ça et je trouvais ça cool ! Sur le moment je me sentais bien, “réveillée” et en pleine forme ; mais l’instant d’après, je me tordais de douleur car j’avais mal à l’estomac. C’était systématique, que je boive un café noir, un café au lait ou un café aromatisé. Avec cette douleur chronique, j’avais mal à la tête, j’étais fatiguée et angoissée…

Quand j’ai remplacé le café du matin par la tisane et le thé, j’ai vu la différence ! J’ai eu moins mal à l’estomac et j’étais moins stressée le matin. Bien sûr, cela ne s’est pas fait du jour au lendemain. C’était très difficile de changer cette habitude car la consommation de café produit du manque et de la dépendance ! Comme je le disais, je me sentais en pleine forme en buvant mon café et l’heure d’après, j’étais épuisée. Il me fallait boire une autre tasse pour être à nouveau en forme, et parfois, toute la journée ! C’est l’effet pervers de la caféine…

Je commence désormais mes journées en buvant un thé, une tisane ou un verre d’eau tiède légèrement citronnée. Fini les remontées acides et bonjour la légèreté !

cup-of-yellow-tea_4460x4460

  • Je ne regarde pas les bulletins d’informations le matin.

C’est la quatrième habitude à laquelle je ne déroge plus ! Plus de télé pour regarder les infos ! C’est fini ! Comme beaucoup de personnes, je regardais les chaînes d’informations le matin. Les jours se suivaient et les titres se ressemblaient : attentats, assassinats, enlèvements, cambriolages, viols, etc. A peine levée, je plongeais mon cerveau dans un flot d’informations négatives, du pessimisme et l’impression que le monde est fou, et les gens mauvais ! J’ai simplement décidé d’y mettre un terme !

Je peux regarder les informations à d’autres moments de la journée, comme le midi ou l’après-midi. Je n’ai pas l’impression de manquer quelque chose, ni l’impression d’être bête ! Au contraire ! Le temps que j’ai dégagé en supprimant les bulletins d’informations matinaux me permet de faire autre chose. Je lis, j’écoute de la musique ou un podcast. C’est très agréable et ça me met dans une meilleure forme mentale pour vivre ma journée !

tidy-desk-in-window-light_4460x4460

  • Je planifie mes journées la veille.

Cette cinquième habitude est la moins aboutie des six mais je fais des progrès. J’essaie de planifier mes semaines à l’avance et d’organiser mes journées la vieille. Je reconnais que je ne le fais pas encore tous les jours, mais j’essaie vraiment de m’améliorer. J’ai inclu cette habitude à ma routine matinale pour enfin venir à bout de la procrastination. Mon gros problème c’est que je fais confiance à mon cerveau.  Je m’endors en me disant “demain je dois faire ceci et cela” mais je ne le note pas ! Eh oui ! J’aime écrire mais j’ai du mal à noter dans un agenda ou dans un carnet ce que j’ai à faire ! Sauf que mon cerveau est faillible et me joue des tours. Ainsi, il n’est pas rare que le soir je réalise que j’ai oublié de faire quelque chose. J’aimerai beaucoup changer les choses ! J’apprends donc à planifier mes journées pour prendre de l’avance, être mieux organisée et plus productive.  

bible-open-to-corinthians_4460x4460.jpg

  • Je prie à mon réveil.

Et enfin la dernière habitude ! La dernière mais pas la moins importante ! En réalité, la première chose que je fais le matin c’est prier. Je n’ai jamais caché ma foi en Dieu ici et autour de moi. Je considère que le fait de me lever le matin est un miracle, vu le nombre de personnes qui décèdent… C’est la raison pour laquelle je prie le matin et j’exprime ma gratitude au Dieu auquel je crois. Je lui recommande ensuite ma journée et celle de ma famille.

Ce temps de prière est vraiment important pour moi.C’est un moment de recueillement et de retraite spirituelle qui me rappelle combien la vie est précieuse et pourquoi il faut la vivre pleinement !

wrtiting-tools_4460x4460.jpg

Nous arrivons ainsi à la fin de ce billet. J’ai partagé avec vous ma routine matinale parce que j’ai vu les bienfaits que me procurent la répétition de ces habitudes. Je pense que nous voulons tous passer de belles journées et nous sentir bien dans notre peau. Il n’y a pas de recette toute faite pour y parvenir, mais changer certaines habitudes est une bonne façon de commencer.

Si vous décidez de vous créer une routine matinale, n’oubliez pas que la première chose qui doit vous guider c’est votre intérêt personnel. Ce qui fonctionne pour moi ne sera peut-être pas adapté à vous. Vous devez observer vos habitudes et noter leur impact sur vos objectifs à atteindre. Ensuite, essayez, adaptez, ajustez, recommencez et persévérez !  Les bons changements se font dans la durée. Ne soyez pas pressé.e.s ! Enfin, allez-y étape par étape. Introduisez une nouvelle habitude par semaine et voyez si vous remarquez une amélioration !

Je vous souhaite beaucoup de courage dans vos entreprises !

Merci de me lire <3

Jessica.

10 thoughts on “Les 6 habitudes de ma « morning routine » bien-être et productivité !

  1. Hello,

    très intéressante ta routine matinale… Je suis en plein réflexion sur la mienne ! J’ai plein de mauvaises habitudes… check des réseaux sociaux dès le reveil et vidéos youtube en prenant mon petit déjeuner. Dur ! mais il va falloir que je change ca !

    1. Hello 🙂 Merci beaucoup ! Je te souhaite beaucoup de courage ! Surtout pour arrêter, diminuer ou contrôler les RS… Je sais à quel point c’est difficile :/ Heureusement, pas impossible ^^ Bien de belles choses à toi ! Et merci de m’avoir lue !

  2. Super article vraiment inspirant !
    Je vais mettre en pratique tes conseils 🙂
    Je t’en dirais des nouvelles !
    Très belle soirée à toi

  3. Ta prière, pour moi, c’est un mix entre ma méditation, et les gratitudes que l’on conseille d’écrire sur un carnet chaque jour ( habitude que j’ai abandonné mais qu’il faut que je reprenne car c’est très positif).

    Chouette article, je pense que tu as raison d’insister sur le fait que tu t’es étudiée avant d’en arriver là. Le matin j’essaie de méditer (si je ne l’ai pas fait le soir), un bonne douche, un déjeuner solide mais léger (en graisse et sucre), et une discussion avec mon conjoint. Parfois de la planification (notamment pour la soirée). La lecture c’est dans le métro. Il faut que je reprenne l’habitude des gratitudes et que je médite le matin (même si j’ai médité le soir).

    Belle soirée !

    1. C’est bien ça 🙂 🙂 Je ne médite pas encore… Mais actuellement je lis et je m’informe sur la méditation. J’aimerai prendre mon temps, je suis sûre que méditer me fera du bien.
      Merci pour ta lecture et ton retour !

  4. Tu t’es installée une belle routine très complète.
    Je te rejoins quant à l’utilisation des réseaux sociaux sur son téléphone. On passe trop de temps à admirer et se comparer aux autres. Néfaste pour la santé !

    A très vite

  5. Hello 🙂
    Merci beaucoup pour cet article inspirant, je vais essayer de m’appliquer une morning routine. Le problème est que je me lève tard, je suis auto entrepreneure et n’ayant pas vraiment d’horaires je ne suis pas très matinale… Il faudrait peut être que je me lève tôt un ou deux jours par semaine pour commencer haha. Merci pour ton partage en tous cas !

    1. Oh oui ! En te levant plus tôt tu verras de gros changements 🙂 Allez, courage ! Il ne faut plus appuyer « snooze » sur le reveil de ton smartphone ^^ ^^
      A bientôt 😉

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.